Compote de pommes

En automne, c’est la saison des pommes ! Alors, le dernier jour d’école, nous avons fait une recette de saison : la compote de pommes !

D’abord, nous sommes allés ramasser des pommes derrière l’école pour faire de la compote.

De retour en classe, nous les avons lavées,

pelées, avec un économe (du moins, nous avons essayé car ce n’était pas si facile) ;

nous avons enlevé le cœur des pommes, c’est-à-dire, là où il y avait des pépins, avec un vide-pommes ;

puis, on les a coupées en gros morceaux.

Ensuite, on les a mises dans un appareil électrique pour les faire cuire ce qui nous a permis de rester dans la classe, sans nous approcher d’une gazinière et sans déranger Thierry qui préparait le repas à la cantine ; et, on a juste ajouté 1 verre d’’eau !

Au bout de 10 minutes, les pommes étaient devenues toutes molles et s’étaient elles-mêmes « transformées » en compote (on a même pas eu besoin de les mixer ou de les écraser !).

Pour finir notre travail sur le goût, la maîtresse a ajouté des « ingrédients secrets » pour donner différents goûts à notre compote de pommes…

Il y avait :

de la compote sucrée (avec du sucre)

de la compote salée (avec du sel)

de la compote aicde (avec du jus de citron)

de la compote amère (avec de l’amande amère)

 

Là encore, on a parfois fait de drôles de tête en la mangeant !

dav

A la fin de la journée, maîtresse nous l’a servie dans des petites coupelles en gaufrette avec du chocolat à l’intérieur  : nous nous sommes régalés et on en a même redemandé !!!

Atelier du goût

Afin d’aborder le travail sur les  5 sens, nous avons profité de La Semaine du goût (du 9 au 15 octobre) pour aborder celui-ci !

D’abord, nous avons regardé la langue de notre voisin  : il y a plein de petits points dessus, ce sont les papilles.

C’est grâce à elles que l’on ressent les saveurs :

  • sucré : qui est agréable et doux,
  • salé : qui donne soif !
  • acide : ça pique !
  • amer : ce n’est pas très agréable pour les enfants qui n’aiment pas trop ce goût

Nous avons alors goûté plusieurs aliments  :

dav

et notre tête en disait long sur leur saveur :

Du sucré (bonbons),
De l’amer (endive),
encore de l’amer (café)
de l’acide

Une fois que nous avions tout goûté, on a pu établir un classement :

 

Jeux traditionnels et sportifs

Le jeudi 6 octobre, sous un grand soleil, notre classe a participé à une rencontre organisée par l’USEP au stade de Compreignac sur le thème des Jeux traditionnels et sportifs.

Il y avait plein d’autres classes de Compreignac, Bonnac-la-Côte et celle de CP-CE1 de Razès ; en tout 213 enfants !

Nous étions répartis par groupe de 7 enfants et nous participions aux différents jeux installés tout au tour du stade (rotation toutes les 10 min).

Ainsi, nous avons puis jouer aux balles poursuite, à la pendule, au parachute, au coxi-bola, à la rivière aux crocodiles, à la balle assise, aux balles brûlantes, à la balle au prisonnier, à l’épervier,… et d’autres encore !

Des photos en suivant ce lien : https://photos.app.goo.gl/0BZF9oiEhHvo66v62

 

Piste cyclable pour les élèves de CM1 et CM2

Le jeudi 21 septembre les élèves de CM1 et de CM2 de l’école ont bénéficié du passage de la piste cyclable sur notre école.

Ils ont suivi des cours théoriques le matin (de 9h à 10h30) puis la pratique de 10h45 à 12h pour les CM1 et de 14h à 15h pour les CM2.

 

La remise des permis cyclistes aux nombreux lauréats a eu lieu de 15h à 15h15. Félicitations à tous.

Ils ont aussi reçu des documents concernant la signalisation routière et des consignes de sécurité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Semaine 5 période 1

Georges est revenu avec sa valise. Dedans, il y avait des photos de lui et de son copain Ptit Loup, et une adresse. c’est l’adresse d’une autre école. Ils ont joué ensemble, mangé des bonbons, et se sont brossé les dents. Après, ils ont dormi tous les deux.

Nous avons laissé des traces d’objets en les trempant dans la peinture: des éponges, des fourchettes, des bouchons, des ballons, des verres, des voitures, des clipos, des duplos…

Nous avons joué à faire partir les animaux en voyage dans des bus (des bacs à glaçons). Il faut aller chercher assez d’animaux pour remplir son bus, mais pas trop!

Nous avons touché des gants avec plein de choses différentes dedans: de l’eau, des cailloux, du sel, des perles d’eau, de la farine, de la peinture, de l’air, du sable… Il y en a des mous, des lourds, des froids…

Nous avons aussi fabriqué des petits avions en papier, comme dans notre livre « Boris, un parfait petit avion« . La maîtresse nous a beaucoup aidé, parce que ce n’était pas facile! Puis nous avons lancé nos avions pour les faire voler.

Vendredi, nous avons fait un fondant poires et chocolat. Nous avons coupé les poires, fait fondre le beurre et les carrés de chocolat, et ajouté du sucre, de la farine et deux oeufs. Nous l’avons apporté à thierry, le cuisinier, pour qu’il le fasse cuire dans son four. Après la sieste, nous l’avons mangé! Miam!

Semaine 4 période 1

Nous avons laissé des traces avec nos doigts, en frottant, ou en posant le bout du doigt.

Nous avons fait des traces de pieds en dessous des traces de mains de la semaine dernière.

 

Nous construisons des tours de plus en plus hautes!

Nous avons joué à la pâte à modeler avec plein d’instruments: des rouleaux, des roulettes, des spatules, des couteaux, des emporte-pièces…

Nous avons recomposé notre visage en collant le nez, les yeux et la bouche, ou sous forme de puzzle pour les plus petits.

Nous avions perdu Georges, notre petit singe. Il nous a laissé une lettre, pour dire qu’il partait dormir chez son ami « Ptit Loup ». Nous espérons qu’il sera rentré la semaine prochaine…

Semaine 3 période 1

Nous avons joué au bac de play-maïs. Puis nous avons joué à remplir et vider nos verres. Nous en avons mis « un peu » ou « beaucoup ».

Nous avons fait des traces de main sur les feuilles de la semaine dernière.

Nous avons déchiré du papier, et collé les petits morceaux sur une feuille.

Nous avons commencé à classer les petits animaux par couleur, en les rangeant dans des maisons.

Nous avons fait des parcours: il faut sauter, ramper, franchir, glisser, s’équilibrer…