HAUT

Hand-ball

              

Nous avons appris à jouer au hand-ball durant 3 séances avec un animateur sportif. On a appris à lancer, à rattraper, à dribbler et à se déplacer. Nous avons joué des petits matchs en respectant les règles: pas de reprise de dribble, ne pas marcher plus de trois pas avec le ballon dans les mains. Nous n’avons pas le droit de pénétrer dans la zone du gardien de but pour tirer.

Le lundi 23 janvier 2017 nous avons participé à un tournoi avec l’école de Tristan l’Hermite et de la Roseraie.

Nous avons joué plusieurs matchs. Certaines équipes de notre école ont été très bien classées.

Dans l’ensemble nous avons aimé participer à ce tournoi.

Lire la suite
HAUT

Séance gymnastique

Mardi 7 février 2017 nous avons fait de la gymnastique dans la salle polyvalente de Saint Agnant de Versillat.

Gauthier nous a expliqué comment travailler sur les barres asymétriques.

Romy, la mamie de Léa a encadré l’atelier au sol. On devait faire des roulades, des équilibres, la chandelles, des petits sauts et des attitudes.

Avec maitresse Marie-Paule nous avons évolué sur la poutre. Nous avons marché en avant et en arrière, nous nous sommes croisés. Nous sommes restés en équilibre sur une jambe, nous avons fait des petits sauts, un demi-tour…

               

Maitresse Sylvie nous a expliqué comment sauter de différentes manières à l’aide du trampoline: saut en extension, saut écart, saut groupé, saut avec demi-tour, avec un tour complet….

Nous avons apprécié travailler dans ces quatre ateliers. Nous continuerons de travailler dans la salle de motricité et nous montrerons un enchainement à la classe.

 

 

Lire la suite
HAUT

Départ de Dorian

Dorian a quitté notre école le 3 février 2017.

Avant de partir il a fêté son anniversaire avec nous tous. Merci Dorian pour tes bons gâteaux et les bonbons.

Nous espérons que tu as de nouveaux amis et que ton école te plait.

Nous pensons à toi. 

Toute la classe de CE2/CM1 et la maîtresse.

Lire la suite
HAUT

Quelques réalisations faites dans certains ateliers périscolaires

Un sapin de Noël design fait avec Christelle et un super mémo réalisé avec Séverine :

Lire la suite
HAUT

A la manière du Douanier Rousseau

A la suite de la lecture de l’album Tangapico (de Didier Lévy et magnifiquement illustré par Frédérique Huard) https://vimeo.com/123140444 qui fait partie de la sélection des incorruptibles et dont l’histoire se déroule dans la jungle amazonienne avec une végétation luxuriante et une faune colorée, nous avons étudié un  tableau du peintre Henri Rousseau.  Cliquez sur le lien ci-dessous pour visualiser cette oeuvre. http://le_douanier_rousseau.pagesperso-orange.fr/liens/forange.htm

Nous avons peint des bandes de couleur dans un camaïeu de vert, du plus clair au plus foncé, en mélangeant progressivement du bleu au jaune. Ensuite nous avons découpé ces bandes pour illustrer le feuillage.

Nous avons colorié et découpé des images d’animaux de la jungle que nous avons collées sur un fond bleu ou vert clair fait au pastel. Enfin, nous avons collé le feuillage de façon à camoufler légèrement les animaux, comme l’a fait le Douanier Rousseau dans ses tableaux. 

Et voici le résultat:  

Lire la suite
HAUT

Le père noël est arrivé à l’école

Mardi 13 décembre 2016 le père Noël est venu à l’école dans la salle de motricité. Il était chargé de cadeaux !

Nous étions heureux quand nous avons découvert tous les jeux pour la cour de récréation:

un ballon sauteur, un jeu de l’oie et des petits chevaux géant, des moules et des rouleaux pour jouer dans nos bacs à sable, un jeu d’adresse pour les chevilles, des ballons de foot…

Merci père Noël !!  

 

 

 

 

Puis la municipalité nous a offert un bon goûter avec un morceau de brioche, une clémentine, deux chocolats, une grande barre chocolatée et du jus d’orange. Miam, miam !!    http://www.gif-maniac.com/gifs/55/54693.gif

Lire la suite
HAUT

Notre araignée d’Halloween

arignee-modifieeblasons-ecole-013blasons-ecole-016

 

Nous avons étudié une fiche de fabrication d’une araignée d’Halloween en lecture, grammaire et orthographe.

Puis nous avons réalisé cette araignée en suivant les étapes de fabrication et voici le résultat.

 

 

blasons-ecole-014 blasons-ecole-012 blasons-ecole-011 blasons-ecole-010 blasons-ecole-005blasons-ecole-006blasons-ecole-007image-modifiee-3blasons-ecole-009

Lire la suite
HAUT

Le voyage des classes de CE1/CE2, CM1 et CM2

Vendredi 24 juin 2016 nous sommes partis visiter le musée de la vallée de la Creuse à Eguzon.

D’abord nous avons été accueillis par les trois guides qui ont animé les ateliers auxquels nous avons participé.

Durant cette journée nous avons découvert la vie des écoliers dans les années 1900.

La maîtresse était habillée tout de noir et elle était sévère. Pour entrer en classe nous avons sonné la cloche et nous nous sommes mis en rang.voyage éguzon musée 003 La maîtresse a demandé de montrer nos mains pour vérifier qu’elles étaient propres car en 1900, les élèves venaient à pied à l’école et parcouraient plusieurs kilomètres. Ils leur arrivaient de jouer sur le chemin. De plus, avant de venir à l’école, ils devaient effectuer les travaux de la ferme: nourrir le bétail ou la volaille. Et puis, à cette époque, l’eau courante n’existait pas dans les campagnes. Il fallait aller la chercher au puits ou à la fontaine. Donc on ne prenait pas souvent des bains. La toilette quotidienne était rapide et sommaire. voyage éguzon musée 004

Ensuite nous sommes entrés dans la classe. Nous nous sommes assis devant les pupitres en voyage éguzon musée 023bois. Chaque pupitre était muni d’un encrier en porcelaine. voyage éguzon musée 022Sur le tableau était écrite la leçon de morale quotidienne. En effet chaque journée d’école commençait par une leçon de morale qui expliquait aux enfants les règles de la vie en société et la différence entre le bien et le mal. La maîtresse nous a prêté des blouses.voyage éguzon musée 027 En effet, les élèves du début du 20° siècle devaient tous porter une blouse pour aller à l’école.  Puis la maîtresse a rempli les encriers d’encre violette qu’elle avait préparée dans une bouteille. Elle nous a ensuite distribué des porte-plume et nous avons recopié des lettres, des mots et des phrases. Nous devions tenir le porte-plume bien droit. Nous avions un buvard pour absorber les taches d’encre. Cette activité nous a beaucoup plu.voyage éguzon musée 057 Attention ! Nous devions être sages et ne pas parler sans lever le doigt sinon la maîtresse utilisait sa longue baguette de noisetier voyage éguzon musée 059pour nous rappeler à l’ordre en frappant sur les pupitres. Ça nous a impressionnés !

La maîtresse nous a montré les outils pour apprendre à compter: les abaques et les bûchettes. Les élèves de 1900 apprenaient essentiellement à lire, à écrire et à compter. Ils faisaient peu de sciences, d’histoire et de géographie. Ils allaient à l’école jusqu’à 12 ans ou 14 ans environ pour obtenir leur certificat d’études. Puis ils travaillaient à la ferme avec leurs parents ou partaient travailler en ville ou comme ouvrier agricole chez des propriétaires.

Au fond de la classe il y avait un poële à bois qui était entouré d’une grille. L’hiver, la maîtresse allumait le poële avant que les enfants arrivent et l’élève de service entretenait le feu durant la journée de classe. Les élèves déposaient leurs sabots près du poële pour qu’ils sèchent. Mais attention, ils ne devaient pas sécher trop vite car le bois pouvait se fendre. Les sabots étaient les seules chaussures que les enfants de la campagne portaient car les chaussures en cuir étaient trop chères. voyage éguzon musée 017

Si les élèves n’avaient pas bien travaillé, la maîtresse leur mettaient un bonnet d’âne sur la tête.voyage éguzon musée 069

Les enfants apportaient leur repas dans une gamelle et déjeunaient dans la classe car il n’y avait pas de cantine. La journée de classe commençait vers 9h00 et se terminait vers 17 heures. A la fin de la journée, les enfants rentraient à pied chez eux et devaient effectuer le travail de la ferme avant de faire leurs devoirs de classe. Ils ne pouvaient pas toujours se faire aider par leurs parents car beaucoup de personnes encore ne savaient pas très bien lire et écrire.

En tout cas nous avons bien apprécié de jouer aux écoliers en 1900. Nous avons ramené le petit livret dans lequel nous avions écrit. Nous pouvons continuer les exercices qui sont à l’intérieur.

Nous avons aussi découvert plusieurs anciens métiers:

voyage éguzon musée 086   voyage éguzon musée 091     voyage éguzon musée 085   voyage éguzon musée 089

Le sabotier fabriquait les sabots car à l’époque, la plupart des gens marchaient avec des sabots. Les chaussures en cuir étaient réservées aux personnes assez riches et étaient fabriquées par le cordonnier. Les gens modestes se faisaient faire des sabots pour les porter tous les jours. Ces sabots étaient robustes et simples. On achetait des sabots plus décorés et colorés pour des grandes occasions: mariage, baptême, enterrement…..  On nous a montré des sabots d’homme, de femme et d’enfant. Nous avons également vu les différentes étapes de fabrication d’une paire de sabots ainsi que les différents outils du sabotier.

D’abord le sabotier choisit son bois et il en ôte l’écorce. Puis il coupe le bois en morceaux d’un mètre qu’il retaillera ensuite en tronçons puis en blocs. Ensuite le sabotier utilise une hache à bûcher pour dégrossir son bois sur le billot. Cela commencera à donner une forme au futur sabot. Lors de cette étape, il fait une encoche sur le bois pour le talon. Ensuite, il se sert d’une herminette pour la mise en forme, puis d’un paroir (long couteau à manche pourvu d’un crochet fixé à un anneau dans le billot) pour la finition de la forme extérieure. Puis il creuse le  sabot avec une cuillère. Ensuite il ne reste plus qu’à poncer et vernir le sabot. Il ajoute une bande de cuir sur le coup de pied pour plus de confort. Et tout ça se faisait à la main. Maintenant il reste peu de sabotiers car les gens qui utilisent encore des sabots sont très rares.

voyage éguzon musée 080  voyage éguzon musée 092 voyage éguzon musée 094  voyage éguzon musée 095

Nous avons ensuite observé les outils du cordonnier qui faisait les chaussures en cuir sur mesure. Il prenait d’abord la dimension des pieds puis il utilisait des embauchoirs (sortes de modèles de pied en bois composés de deux pièces qui s’emboitent.) Ensuite il taillait les différentes pièces de cuir nécessaires et il les pointait sur l’embauchoir pour donner la forme de la chaussure. À la fin, il retirait l’embauchoir et la chaussure avait sa forme définitive.

Nous avons aussi essayé les outils du maçon et du tailleur de pierre:

     * le moineau ou l’oiseau que l’on portait sur les épaules et qui servait à transporter la chaux et les pierres ou les briques. voyage éguzon musée 104

     * la scie crocodile qu’on utilisait pour couper les pierres. voyage éguzon musée 115

     * le train dont on se servait pour lisser la pierre. voyage éguzon musée 131     voyage éguzon musée 132

Nous avons terminé par les outils du menuisier et du tonnelier: La plane est un outil très complet, très efficace pour  écorcer ou bien « casser »(chanfreiner) les angles vifs et  le rabot.   voyage éguzon musée 147voyage éguzon musée 177

 

 

 

 

Mais ce qui nous a beaucoup plu c’est de créer une œuvre avec des éléments de la nature: feuilles, branches, pétales, mousse, fleurs, cailloux……. On appelle cela du land-art. Nous étions par groupes de 3 ou 4 et nous nous sommes bien amusés. L’animatrice était très satisfaite de nos créations et nos maîtresses aussi.

À vous de juger sur pièces !!

voyage éguzon musée 215  voyage éguzon musée 211  voyage éguzon musée 220  voyage éguzon musée 222  voyage éguzon musée 223

voyage éguzon musée 225  voyage éguzon musée 228  voyage éguzon musée 212  voyage éguzon musée 229  voyage éguzon musée 231

voyage éguzon musée 248  voyage éguzon musée 249  voyage éguzon musée 246  voyage éguzon musée 254  voyage éguzon musée 217

voyage éguzon musée 264

A midi nous avons mangé dans une salle à l’abri de la pluie. Puis nous sommes allés dans un parc pour nous détendre. Nous avons joué sur un toboggan, des balançoires, des tape-fesses. Mais la pluie nous a chassés et nous sommes rentrés au musée pour participer au dernier atelier.

Enfin, nous avons pris notre goûter et nous sommes repartis vers l’école.

C’était une belle journée !

Lire la suite
HAUT

Sortie USEP à la Roseraie par Emma

Vendredi 27 mai 2016 on est allé à la Roseraie participer à une rencontre USEP orientation. On a pique-niqué sur place. Au début on a fait des groupes et après on a déposé des balises avec une maitresse. On nous a donné une feuille et on s’est mis en groupe de trois. On a cherché les balises qu ‘on avait déposées et on a poinçonné une feuille. Ensuite on a mangé et on a joué un peu avec les jouets qui étaient là. Après  le repas, on a  cherché d’autres balises avec une carte. Ensuite on a eu un petit moment de jeu. Puis on a cherché des cartes à jouer. On nous a donnè  des photos et on devait aller à  l’endroit photographié et regarder quelle carte était  cachée. On retournait voir une dame et on lui disait  quelle carte on avait vue. J’ai passé une excellente journée.

 

Lire la suite
HAUT

notre spectacle

Mardi 14 juin 2016 à 20h00 nous avons présenté notre spectacle « Quel cirque ! » dans la belle salle du centre culturel Yves Furet à La Souterraine.

Les parents sont venus nombreux pour nous applaudir.

Nous avions préparé plusieurs numéros de cirque avec Muriel et Philippe « des baladins des étoiles » et nos maîtresses:

Nous avons réalisé des pyramides et des acrobaties. le spectacle 076    le spectacle 063      le spectacle 047le spectacle 091le spectacle 087le spectacle 099

Nous avons joué au funambule en marchant sur un fil d’acier.  le spectacle 162

Certains ont testé leur équilibre sur une grosse boule ou sur le rouleau.

 le spectacle 316  le spectacle 391 le spectacle 387

Nous avons aussi jonglé avec trois foulards.  le spectacle 150

Nous avons fait tourner des assiettes au bout de fines baguettes, nous avons réalisé des figures avec les diabolos et les bâtons du diable.  le spectacle 378                  le spectacle 272                       le spectacle 219

Nous avons sculpté des animaux avec des ballons de baudruche et nous les avons offert au public.  le spectacle 232

Bien sûr, certains ont fait rire le public en faisant les clowns et d’autres l’ont impressionné par leurs tours de magie. le spectacle 103

le spectacle 120                                              le spectacle 116

Nous avons terminé en nous déplaçant sur des pédalos.               le spectacle 403

Nous étions tous heureux de montrer ce que nous avions appris, même si nous avions le trac !

Les maîtresses étaient fières de nous !  BRAVO à tous les enfants de l’école élémentaire !applause05

 

 

 

Lire la suite