Quatrième jour de la classe découverte Préhistoire

Nous avons fait des fouilles archéologiques avec Thibault et nous avons trouvé du silex, des os, des sculptures, des galets, du charbon et des coquillages.

fouille

Troisième jour de la classe découverte Préhistoire

Mercredi 10 juin 2015,

ce matin, un monsieur est venu nous expliquer comment les hommes préhistoriques peignaient.

pariétal

Puis l’après-midi, nous sommes allés à la grotte des cent mammouths. Il faisait très  froid. Et à la grotte on a vu des rhinocéros et des bouquetins.

rouffignac

Le soir, nous avons vu un conteur qui nous a raconté des histoires avec des loups et il y avait une vraie histoire d’une vraie personne qui pouvait mener les loups avec son instrument de musique.

On a trouvé la journée très bien.

Deuxième jour de la classe découverte Préhistoire

Mardi 9 juin, l’après-midi, nous sommes partis en randonnée depuis le centre.

Sébastien nous a montré une cabane en pierre sèche.

sèche

Nous avons vu une roche qui s’est effondrée à cause du froid et Sébastien nous a raconté que les Cro-Magnons vivaient dans l’abri sous roche, ils faisaient du feu.

abri

Nous sommes arrivés au château de Commarques.

chateau 1

chat 2

Nous nous sommes trempés les pieds dans la source.

source

Nous sommes allés tout en haut du donjon des Bennac et nous avons vu plus loin, un autre château du petit frère des Commarques.

donjon

premier jour de la classe découverte Préhistoire

Le 8 juin à midi, nous arrivons à Sireuil en Dordogne. Nous avons pique-niqué dehors devant les dortoirs.

piq

Nous avons continué des cabanes dans la forêt.

cabane

cab2

Marc a taillé des couteaux préhistoriques.

silex

Tout le monde a tiré un bison avec une arme préhistorique: une sagaie avec propulseur.

propuls

Et Chloé a beaucoup dormi, c’est pour cela qu’elle n’est pas sur les photos.

Le spectacle de l’école

Mardi 15 mars 2014, un spectacle a été réalisé par les enfants de l’école.

Les enfants de la maternelle, nous avons travaillé sur les indiens pendant toute cette période, nous avons donc chanté deux chants indiens: Nagawika et Ani Couni (une berceuse iroquoise).

Nous avons décoré la salle avec notre totem et avec les portraits d’indiens réalisés en classe.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

indiens totem

 

 

Les élèves du CP-CE1 et de la grande section ont présenté tout ce qu’ils ont appris en Hip-Hop. Ils ont réalisé une chorégraphie tous ensemble puis un moment de battle avec du freestyle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Enfin, les élèves du cycle 3 ont chanté plusieurs chansons en anglais dont Michelle des Beattles, Get Lucky et Lose your self to dance des Daft Punk…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Catégories :Ecole de Royère de Vassivière Tags :

Notre sortie à la boulangerie de Nedde

groupe retouché

 

Le boulanger de Nedde nous a accueilli dans sa boulangerie.

Suite à notre projet réalisé en classe, nous avons pu visiter le boulangerie, voir les outils avec les machines comme le pétrin, la diviseuse…, les techniques utilisées, les différentes farines…

Nous avons même pu fabriquer nous même du pain au chocolat, nous l’avons bien pétri, nous avons ajouté du chocolat, puis nous l’avons mis cuire au four. Et nous l’avons dégusté, c’était bien bon!

Nous avons écrit une lettre pour remercier le boulanger de nous avoir accueilli.

Les maternelles
retouche grpe 1 retouche grpe 2 retouche grpe 3retouche grpe 4retouche grpe 5

Catégories :maternelle Royère Tags :

Le moulin du Got

Le mardi 18 février 2014, suite à notre projet mené sur le papier, nous nous sommes rendus au moulin du Got à St Léonard de Noblat.

Magalie (l’animatrice), nous a fait découvrir les machines utilisées et la recette pour fabriquer de la pâte à papier.

20140218_104159

Pour faire de la pâte à papier, il faut:

– du coton;

– de l’eau;

– de la colle.

20140218_104909

Machine servant à écraser le coton.

 

machine mélangeant le coton écrasé, l'eau et la colle.

machine mélangeant le coton écrasé, l’eau et la colle.

La pâte à papier.

La pâte à papier.

Un tamis est utilisé pour récupérer les particules de coton.

Un tamis est utilisé pour récupérer les particules de coton.

Puis le tamis est retourné sur un tapis pour récupérer la feuille de papier.

Puis le tamis est retourné sur un tapis pour récupérer la feuille de papier.

Les feuilles de papier sont ensuite essorées pour enlever toute l’eau puis mises à sécher pendant 3 jours.

 

La recette pour fabriquer du papier étant connue, nous avons tous pu fabriquer notre propre feuille de papier, en plus d’imprimer nous même notre prénom sur une feuille et d’écrire avec des plumes pour les plus grands.

groupe

Les maternelles.

Catégories :maternelle Royère Tags :

Monument aux morts

4 monument aux morts

Neige à Royère

11 neigeCliquer et zoomer sur l’image.

ski de fond, vendredi 22 novembre 2013

Cliquez et zoomez sur l’image.12 ski