Grande lessive

Comme chaque année, de nombreux vêtements ont été oubliés à l’école élémentaire et aucun enfant ne reconnaît les siens.

Si vous identifiez un vêtement de votre enfant sur la photo, venez le réclamer à l’école avant les vacances de la Toussaint.

Passé cette date, tous les vêtements encore à l’école seront remis à une association ou à des élèves en difficulté.

Bonne recherche.

P. Maurievetements-4-10-16

Le verbe être au futur

Une petite vidéo pour apprendre à conjuguer le verbe être au futur en utilisant l’intelligence qui nous plait le plus.

Cliquez sur le lien ci-dessous.

Le verbe être au futur – IM

Ce1 – Grammaire leçon 2

G2-la phrase

CE1 – Grammaire leçon 1

La première leçon de grammaire

G1-vocabulaire de l’écrit

Danse avec les CE1

Après avoir découvert la danse contemporaine au théâtre des 7 collines à Tulle, les CE1 se sont lancés dans une création.

Voici un aperçu de leur travail.

http://www.youtube.com/watch?v=9Rl3z4aX4VU

http://www.youtube.com/watch?v=98Gk5LlGpBU

http://www.youtube.com/watch?v=xFDI9GyereQ

Attention – Chaque lien renvoie sur youtube car les vidéos sont trop lourdes pour être mises en ligne directement sur le blog. Faites donc attention aux éventuelles publicités et aux autres vidéos sur la page s’il y en a.

P. Maurie

Un port de pêche, La Cotinière

Nous sommes allés visiter le port de pêche de la Cotinière. On a vu un chalutier qui embarque de la glace. Un moniteur de la criée nous a montré une salle aux enchères pour la vente des poissons. Les C.M1 ont assisté à une criée mais pas les C.M2. En effet, le temps n’a pas permis aux bateaux de sortir donc il y avait peu de poissons à vendre. Le moniteur nous a montré différentes façons de pêcher : avec le chalut (chalutier), au filet, avec  la palangre, avec des casiers.

 

Thibault, Théo, Valentin, Elias, Joseph

L’histoire des débuts glorieux des C.M.2 et des C.M.1 en char à voile

Ce matin, nous avons fait du char à voile :

– En premier, nous avons fait deux groupes. Les deux moniteurs (Florian et Adrien) ont expliqué à leur groupe les règles de sécurité.

– En deuxième, nous nous sommes entraînés à contrôler le char.

– Ensuite nous avons appris à mettre le gréement. Quand nous avons installé la voile, nous sommes montés sur le char à voile et nous l’avons conduit.

Nous avons tous trouvé ça génial !!!!

Jade, Elisa, Mélissande et Maéva

Quand la mer monte …

Nous sommes allés à la plage, mais nous n’avons pas pu pêcher car la marée était trop haute. Donc, nous avons appris à protéger l’environnement en ramassant quelques déchets et en les triant. Après nous avons joué à éviter les vagues qui venaient sur la plage, et beaucoup d’entre nous étaient trempés.

Marine, Juliette, Gaëlle et Eléa

Le phare de Chassiron

Après avoir gravi les 224 marches, on a pu admirer un panorama exceptionnel sur la partie nord de l’île d’Oléron, la balise d’Antioche, la Rochelle , L’île de Ré, le Fort Boyard et bien sûr l’océan…

Il y a aussi un musée consacré au phare de Chassiron. En premier, on nous a raconté une petite histoire sur la vie d’un marin qui devient gardien de phare. Ensuite, il y avait plusieurs petits films sur la pêche à pied.

Répartition des tâches :

Pour le recueil des informations : Adrien, Yoann, Maxence, Maxime et Tom

Pour la rédaction du texte : Adrien, Yoann et Maxence

Pour le rangement de la chambre pendant que les copains écrivaient le texte : Maxime et Tom

Nouvelles du mercredi 18

Ces deux premières journées se sont bien déroulées. Nous avons réussi à échapper aux averses mais il y a beaucoup de vent. Lors de la balade jusqu’à l’île d’Aix, la mer, un peu agitée, faisait tanguer le bateau : Cela a beaucoup plu aux enfants. Ils ont été ravis de découvrir Fort-Boyard. Un des enfants n’a pas voulu croire que c’est celui qu’il a l’habitude de voir à la télévision.

Ce matin, les enfants ont gravi les marches jusqu’au sommet du phare (sauf Morgane qui va bientôt avoir des bras très musclés). En haut, il y avait beaucoup de vent.

Cet après-midi a été consacré à la pêche à pied dont la récolte s’est plutôt résumée au ramassage des déchets (la marée descendante n’a cessé de monter !) Cela a été une occasion pour les enfants de se rendre compte de la durée à laquelle les déchets se dégradent. On a tout de même observé des capsules de raies, des méduses échouées … Certains ont voulu tester leur rapidité face aux vagues. Résultat : bottes et parfois pantalons sont mouillés. Tout est en train de sécher à la chaufferie.

Tout le monde (enfants et accompagnateurs) est rentré bien fatigué. La seule différence est que les enfants n’ont mis qu’une petite heure à récupérer. Ils sont maintenant en train de vous écrire puis ils vont aller se coucher et dormir rapidement (ça, c’est le souhait des accompagnateurs !)

Les accompagnateurs et les maîtresses

←Older